Les 2 méthodes authentiques de préparation des élixirs de Fleurs de Bach

 

  Les 2 méthodes répondent à un mode opératoire bien précis,

  élaboré, testé et expérimenté par le Dr Bach

  et son assistante Nora Weeks.

 

 

  Toujours dans un endroit à l’air pur et l’environnement non pollué.

                                                                                                                                                                                Nora Weeks (1896-1978)

 

 

 

La méthode de la solarisation

 

  Selon ce premier procédé il est indispensable de cueillir les têtes de fleurs à pleine maturité de

  leur floraison : avant neuf heures le matin. Ce, afin qu’elles se maintiennent à la surface du bol en            verre - aux parois fines - de 3 litres d’eau pure sur laquelle elles seront déposées en ne touchant ni l’eau      ni les fleurs avec les doigts. Et laissées dans leur milieu naturel 3 heures à la lumière et chaleur directe        du soleil durant laquelle l’eau s’imprègne de l’énergie vibratoire de la fleur.

  Reproduisant ainsi le phénomène naturel de la rosée du matin.

  L’ensoleillement doit être total tout le temps de macération. Le moindre nuage cachant la            luminosité naturelle annulera l’opération qui devra être recommencée avec de nouvelles fleurs.

 

  Les fleurs sont ensuite retirées du bol avec une tige de la plante préparée.

 

  L'eau vitalisée est filtrée. Puis embouteillée dans de grands flacons de verre teinté ou fumé à moitié              remplis de « Brandy » (Cognac), alcool qui servira à stabiliser et conserver le remède. Ce mélange ainsi      obtenu est la teinture mère.

  Les flacons sont alors scellés, par exemple avec un bouchon en liège. Le mélange ensuite doucement            remué durant une minute environ pour être dynamisé.

 

Les flacons d’élixirs de Fleurs de Bach que vous trouvez dans les commerces s'obtient

en remplissant de « Brandy » un flacon stérile de 30ml muni d’un compte-goutte

auquel on a ajouté 2 gouttes de la "teinture mère" de la fleur choisie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La méthode de l’ébulition

  Se réalise immédiatement après la cueillette les fleurs, tiges et feuilles.

  De l’eau de source est portée à ébullition.

  Toujours sans les toucher des mains, les fleurs sont déposées dans l’eau frémissante.

 

  Elles y resteront 30 minutes et seront remuées avec une tige de la plante.

  La préparation refroidie : la teinture mère, est filtrée avec un filtre en papier puis versée dans une                bouteille au verre teinté ou foncé remplie à moitié de « Brandy » pour sa conservation.

  Pour passer de la teinture mère à l’élixir, il y aura une nouvelle dilution a raison de 4 ml de teinture            mère pour 1 litre de « Brandy ».

 

.

20 élixirs sont préparés par solarisation et 18 par ébullition.

 

Pour la méthode de solarisation on trouve plutôt les fleurs mais certaines comme

Star of Bethleem, Musard et Honeysuckle sont élaborées par la méthode d’ébullition.

De même l’ébullition concerne plus les arbres mais il y a des exceptions comme

Oak, White Chestnut et Olive qui sont préparées par solarisation.

 

Christine Canet - AVIGNON.   Conseillère Agréee Fleurs de Bach -   COACHING -  ENNEAGRAMME